AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deux questions et demi concernant les gilets jaunes

Aller en bas 
AuteurMessage
Laurapée O' Fromage
Disciple
Disciple
avatar

Féminin Messages : 127
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 18
Localisation : Dans ma chanbre

MessageSujet: Deux questions et demi concernant les gilets jaunes   Ven 30 Nov 2018 - 21:04

En cette veille du premier décembre oú les gilets jaunes vont faire leurs boulot, c'est-à-dire tout faire pour se faire entendre des politiciens comme mettre tous sans dessus dessous malgré l'intervention de la police afin de rendre la vie en France moins chère entre autres, j'ai deux questions et demi à vous poser:

1) et 1 & demi) Est ce que tout cela se passera dans toute la France, dans toutes les villes, dans tous les villages ?

Et si je dois sortir, est ce que je dois y renoncer car trop dangereux à cause des projectiles, des émeutes et autres ?

2) Qu'en pensez-vous de tout ça ?

Moi personnellement, je suis plutôt d'accord avec eux sauf pour l'essence oú j'ai trouvé qu'ils préfèrent [CENSURÉ] l'écologie et la planète qu'utiliser un autre moyen de locomotion non seulement moins polluant et en plus moins cher comme le vélo ou le train.
Revenir en haut Aller en bas
Vanvan
Paladin
Paladin
avatar

Masculin Messages : 1087
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 27
Localisation : Clichy-sous-Bois

MessageSujet: Re: Deux questions et demi concernant les gilets jaunes   Lun 3 Déc 2018 - 0:56

Concernant ton point 2), le problème est que tout le monde ne peut tout simplement pas utiliser des moyens moins polluant comme le vélo car habitant parfois trop loin de leur lieu de travail. Et tout le monde n'a pas la chance d'habituer dans une zone bien desservie par les transports en commun... (et vu qu'ils vont ouvrir la SNCF à la concurrence, c'est pas prêt de s'arranger !)
Revenir en haut Aller en bas
Vikemon
Bébé
Bébé
avatar

Masculin Messages : 42
Date d'inscription : 20/08/2017
Age : 25
Localisation : Loin du Monde Digital :)

MessageSujet: Re: Deux questions et demi concernant les gilets jaunes   Lun 3 Déc 2018 - 1:30

Salut Laurapée. Pour faire simple, nous avons d'un côté un gouvernement qui a hérité de 40 ans de dette issus de l'incapacité de ses prédécesseurs à équilibrer un budget et qui doit réussir à faire évoluer le pays sur des sujets qui n'intéressent que très moyennement les français.

Et de l'autre, nous avons tous ceux qui ont été laissé pour compte par les politiques de ces 40 dernières années, qui ont l'impression de passer pour des vaches à laits.

Le seul moyen de provoquer ce changement c'est en tapant dans le portefeuille, sinon cette politique sera aussi inutile qu'un parlementaire présent à tous les votes de l'Assemblée. (Pour ce dernier point, sache que tous les députés travaillent en commission obligatoire qui ont lieu assez souvent en même temps que les séances).

Bref tu peux comprendre que je suis contre les gilets jaunes.
Revenir en haut Aller en bas
Laurapée O' Fromage
Disciple
Disciple
avatar

Féminin Messages : 127
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 18
Localisation : Dans ma chanbre

MessageSujet: Re: Deux questions et demi concernant les gilets jaunes   Lun 3 Déc 2018 - 10:54

Vanvan a écrit:
Concernant ton point 2), le problème est que tout le monde ne peut tout simplement pas utiliser des moyens moins polluant comme le vélo car habitant parfois trop loin de leur lieu de travail. Et tout le monde n'a pas la chance d'habituer dans une zone bien desservie par les transports en commun... (et vu qu'ils vont ouvrir la SNCF à la concurrence, c'est pas prêt de s'arranger !)
Ah ouais... :/ J'aurais dû y penser même si pour l'avouer, je croyais tenir la solution pour éviter la catastrophe du réchauffement climatique... (Apparemment, d'ici ou avant la fin du siècle, il y aura 3 degrés de plus...) Donc c'est foutu alors ?  No

Sinon c'est vrai qu'ils vont ouvrir la SNCF à la concurrence ?

Vikemon a écrit:
Salut Laurapée. Pour faire simple, nous avons d'un côté un gouvernement qui a hérité de 40 ans de dette issus de l'incapacité de ses prédécesseurs à équilibrer un budget et qui doit réussir à faire évoluer le pays sur des sujets qui n'intéressent que très moyennement les français. 

Et de l'autre, nous avons tous ceux qui ont été laissé pour compte par les politiques de ces 40 dernières années, qui ont l'impression de passer pour des vaches à laits. 

Le seul moyen de provoquer ce changement c'est en tapant dans le portefeuille, sinon cette politique sera aussi inutile qu'un parlementaire présent à tous les votes de l'Assemblée. (Pour ce dernier point, sache que tous les députés travaillent en commission obligatoire qui ont lieu assez souvent en même temps que les séances).

Bref tu peux comprendre que je suis contre les gilets jaunes
Du coup, si je comprends bien, si on en est là aujourd'hui c'est à cause des anciens présidents de la république comme Chirac, Pompidou... et des ministres qui ont fait n'importe quoi avec l'économie de la France ?

C'est vrai que les français doivent "aider" le gouvernement de la c...bétise de leurs ancètres mais s'ils n'ont plus rien (Où à peine pour manger et payer le loyer) comment ils font ?

Mais pour le fait que nous faisions rien non plus hors économies pour faire évoluer le pays, je suis d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Vanvan
Paladin
Paladin
avatar

Masculin Messages : 1087
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 27
Localisation : Clichy-sous-Bois

MessageSujet: Re: Deux questions et demi concernant les gilets jaunes   Mar 4 Déc 2018 - 22:54

Le transport ferroviaire français va être ouvert à la concurrence, oui (et non la SNCF elle-même, ce qui n'a pas de sens, mais il était tard quand j'ai écrit ^^). Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cracky
Modérateur
avatar

Masculin Messages : 3583
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 26
Localisation : champagne pour tout le monde!

MessageSujet: Re: Deux questions et demi concernant les gilets jaunes   Jeu 6 Déc 2018 - 14:06

Laurapée O' Fromage a écrit:
j'ai trouvé qu'ils préfèrent [CENSURÉ] l'écologie et la planète qu'utiliser un autre moyen de locomotion non seulement moins polluant et en plus moins cher comme le vélo ou le train.

Vanvan a écrit:
Concernant ton point 2), le problème est que tout le monde ne peut tout simplement pas utiliser des moyens moins polluant comme le vélo car habitant parfois trop loin de leur lieu de travail. Et tout le monde n'a pas la chance d'habituer dans une zone bien desservie par les transports en commun... (et vu qu'ils vont ouvrir la SNCF à la concurrence, c'est pas prêt de s'arranger !)

Je plussoie. Il me faut une demi-heure de voiture pour rejoindre la gare la plus proche, donc le train, c'est mort pour les trajets quotidiens (au delà des problèmes d'horraire). Autrefois il y avait plus de gare, presque une dans chaque village mais elles ont toutes été fermées par la démocratisation de la voiture.

En outre, je me souviens d'avoir entendu que le kérozène, qui est le plus polluant, n'est PAS taxé et employé par les avions. Et aussi que la majorité de la pollution n'est le fait que d'un nombre extrêmement réduit de sociétés. ça n'excuse ou ne justifie bien entendu pas la pollution personnelle de chacun, mais c'est quantité négligeable en comparaison de ce qu'un nombre réduit de privillégiés rejettent dans l'atmosphère.

En fait, de ce que j'en comprend, Laurrapée, l'écologie n'est pas ici la raison qui justifie l'augmentation de la taxe mais un prétexte, une intention louable brandie comme un étendard pour rendre inattaquable une décision discutable et uniquement pécuniaire.

De ce point de vue-là, c'est exactement la même chose que les 80 km/h: la sécurité et l'écologie sert de prétexte à cette décision, mais c'est avant-tout le nombre reccord de contravention qui explique cette décision.

Il y a bien d'autres mesures écologiques qui pourraient être appliquées avec bien plus d'efficacité sur le long terme. Recréer un réseau de train plus dense par exemple au lieu de faire mourir les lignes pour des questions de rentabilité, taxer le kérosène, durcir les normes sur la pollution des voitures et des motos, créer des fonds pour développer des véhicules écologiques, favoriser l'économie sur une échelle locale....

D'ailleurs, je te rappelle que beaucoup deservices de proximités, comme les hopitaux, ont été fermés ou sont menacé de fermeture dans les campagnes, ce qui oblige de nouveau à employer la voiture sur des kilomètres Rolling Eyes

Vikemon a écrit:
Salut Laurapée. Pour faire simple, nous avons d'un côté un gouvernement qui a hérité de 40 ans de dette issus de l'incapacité de ses prédécesseurs à équilibrer un budget et qui doit réussir à faire évoluer le pays sur des sujets qui n'intéressent que très moyennement les français.

40 ans peut-être pour les dettes actuelles. Mais si tu regarde l'Histoire, la France est toujours continuellement en faillite. Elle ne retrouve un peu de santé économique que lorsqu'elle détruit un autre pays et s'empare de ses richesses. C'était le cas pour la Bourgogne, la Bretagne et la Lorraine, par exemple, puis le monde entier via la colonisation. La mentalité des dirigeants les ont toujours rendus incapable de gérer un budget correctement et maintenant qu'ils ne peuvent plus asservir de nouvelles terres, Ils exploitent davantage celles qu'ils conservent illégalement.
Revenir en haut Aller en bas
Vikemon
Bébé
Bébé
avatar

Masculin Messages : 42
Date d'inscription : 20/08/2017
Age : 25
Localisation : Loin du Monde Digital :)

MessageSujet: Re: Deux questions et demi concernant les gilets jaunes   Jeu 6 Déc 2018 - 18:34

Cracky a écrit:


Je plussoie. Il me faut une demi-heure de voiture pour rejoindre la gare la plus proche, donc le train, c'est mort pour les trajets quotidiens (au delà des problèmes d'horraire). Autrefois il y avait plus de gare, presque une dans chaque village mais elles ont toutes été fermées par la démocratisation de la voiture.


Sur le premier point je suis dans la même situation donc le train c'est galère. Mais c'est à nous de faire en sorte de s'organiser et de se responsabiliser.

Cracky a écrit:


Vikemon a écrit:
Salut Laurapée. Pour faire simple, nous avons d'un côté un gouvernement qui a hérité de 40 ans de dette issus de l'incapacité de ses prédécesseurs à équilibrer un budget et qui doit réussir à faire évoluer le pays sur des sujets qui n'intéressent que très moyennement les français.

40 ans peut-être pour les dettes actuelles. Mais si tu regarde l'Histoire, la France est toujours continuellement en faillite. Elle ne retrouve un peu de santé économique que lorsqu'elle détruit un autre pays et s'empare de ses richesses. C'était le cas pour la Bourgogne, la Bretagne et la Lorraine, par exemple, puis le monde entier via la colonisation. La mentalité des dirigeants les ont toujours rendus incapable de gérer un budget correctement et maintenant qu'ils ne peuvent plus asservir de nouvelles terres, Ils exploitent davantage celles qu'ils conservent illégalement.

Oui tu parles d'un mode économique qui a existé pendant une longue période et où l'extension se faisait au dépend des autres, nous sommes d'accord. Par contre je le suis beaucoup moins sur ton "conservent illégalement", car elles appartiennent légalement à l'Etat. Et oui, l'ensemble du territoire appartient à l'Etat Français dirigé par des gouvernements qui se démènent pour faire fonctionner le pays, ce qui est une tâche absolument compliqué.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Cracky
Modérateur
avatar

Masculin Messages : 3583
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 26
Localisation : champagne pour tout le monde!

MessageSujet: Re: Deux questions et demi concernant les gilets jaunes   Jeu 6 Déc 2018 - 19:07

Vikemon a écrit:
Oui tu parles d'un mode économique qui a existé pendant une longue période et où l'extension se faisait au dépend des autres, nous sommes d'accord. Par contre je le suis beaucoup moins sur ton "conservent illégalement", car elles appartiennent légalement à l'Etat. Et oui, l'ensemble du territoire appartient à l'Etat Français dirigé par des gouvernements qui se démènent pour faire fonctionner le pays, ce qui est une tâche absolument compliqué.

Faux. Beaucoup de territoires sont souverains. Ils étaient reconnus comme tels autrefois et comme la france s'est approprié illégalement ces territoires, ils sont toujours légalement souverains. Si cette souveraineté n'est pas respectée, ça tient à la manipulation de l'opinion, pas au droit.
Revenir en haut Aller en bas
Vikemon
Bébé
Bébé
avatar

Masculin Messages : 42
Date d'inscription : 20/08/2017
Age : 25
Localisation : Loin du Monde Digital :)

MessageSujet: Re: Deux questions et demi concernant les gilets jaunes   Jeu 6 Déc 2018 - 21:25

Même si j'ai aucun espoir de te convaincre, je vais comme même tenter.

Tu fais probablement référence à ce que raconte ces mecs bretonisant et leur réunion public que tu citais dans ton débat sur la boucle coup de cœur. Le problème vient justement de la réunion publique, qui ne regroupait que leurs sympathisants indépendantistes et n'a aucune valeur. L'Etat a clairement d'autre chose à faire que d'aller à chaque réunion publique.

La question de la souveraineté date du XVIe s, avant l'Etat se confondait avec son chef. En étant de mauvaises fois je dirai que la Bretagne est capétienne, vu qu'Anne de Bretagne descendait de la maison de Dreux, elle même descendante de Louis VI le gros.

Plus prosaïquement le duché de Bretagne devait revenir au fils cadet de François Ier, ce qui a été fait à la mort du prince héritier François, qui ne l'avait que comme apanage, c'est à dire comme titre honorifique, vu que François Ier, époux de Claude de Bretagne était encore en vie et donc duc de Bretagne.

Les Régions actuelles datent de la deuxième moitié du XXe siècle et n'était que des coquilles vides visant à créer des regroupements cohérents de départements au niveau économique. Il n'y a aucun lien entre territoire autrefois sous la suzeraineté d'un potestat et des régions économiques. (C'est mon domaine de spécialité universitaire que les collectivités territoriales)

Au passage un petit rappel de l'article premier de notre constitution s'impose, en espérant que cela t'inspire.

ARTICLE PREMIER.
La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée.

La loi favorise l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu'aux responsabilités professionnelles et sociales.
.
Revenir en haut Aller en bas
Cracky
Modérateur
avatar

Masculin Messages : 3583
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 26
Localisation : champagne pour tout le monde!

MessageSujet: Re: Deux questions et demi concernant les gilets jaunes   Ven 7 Déc 2018 - 7:08

Vikemon a écrit:
Tu fais probablement référence à ce que raconte ces mecs bretonisant et leur réunion public que tu citais dans ton débat sur la boucle coup de cœur. Le problème vient justement de la réunion publique, qui ne regroupait que leurs sympathisants indépendantistes et n'a aucune valeur. L'Etat a clairement d'autre chose à faire que d'aller à chaque réunion publique.

Je ne vois pas de quel groupe tu parles exactement, mais c'est possible que j'ai parlé de quelque chose dans le genre.

Vikemon a écrit:
La question de la souveraineté date du XVIe s, avant l'Etat se confondait avec son chef. En étant de mauvaises fois je dirai que la Bretagne est capétienne, vu qu'Anne de Bretagne descendait de la maison de Dreux, elle même descendante de Louis VI le gros.

Faux pour le premier point. Dès qu'il y a des personnes qui se constitue en groupe et que ceux-ci interagit avec d'autres groupes, il y a des rapports de force qui se mettent en place et un début de droit international. La Bretagne est souveraine au Moyen-Âge: à aucun moment ses dirigeants n'ont reçu leur pouvoir d'un autre état (à part Nominoé pour le comté de Vannes, le reste de la Bretagne de l'époque était hors de la juridiction de l'empire) Les institutions sont entièrement séparées (monnaie, tribunaux, impôts ...) Le duc de Bretagne est duc "Par la grâce de Dieu" et arbore des regalia (couronne fermée notamment) et le duché possède son propre système diplomatique et signe des traités avec tous les états d'Europe y compris la france. Je te signale d'ailleurs au passage que si la souveraineté bretonne est violée par l'édit de 1532, elle n'en reste pas moins reconnue jusqu'à la révolution et le mot de Mirabeau: "Vous êtes bretons? les français commandent!" (qui s'opposent directement à la volonté exprimé par les cahiers de doléance, la réponse du parlement de Bretagne à la nuit de l'abolition des privilèges et la reconnaissance de l'illégalité de cette abolition en Bretagne par les membres de l'assemblée nationnale ou comment prétendre instaurer la démocratie pour mieux l'en****)

Anne de Bretagne est effectivement issue d'une famille capétienne, mais elle règne sur la Bretagne car elle est descendante par les femmes de Alain II, lui-même descendant des rois de Bretagne. Cela impliquait effectivement à l'époque une certaine soumission aux branches ainées mais une soumission personnelle et familliale, pas la soumission de la nation. En outre, le lien avec les Dreux a été rompu lorsque Jean III a abandonné les armes de Pierre de Dreux au profit de l'Ermine plain.


Vikemon a écrit:
Plus prosaïquement le duché de Bretagne devait revenir au fils cadet de François Ier, ce qui a été fait à la mort du prince héritier François, qui ne l'avait que comme apanage, c'est à dire comme titre honorifique, vu que François Ier, époux de Claude de Bretagne était encore en vie et donc duc de Bretagne.

La situation est plus complexe.
Les traités passés entres Anne de Bretagne et Louis XII précise que la Bretagne ne peut en aucun cas être unie à la france, même par union personnelle. Si une telle situation arrive, la France revient au premier enfant du couple et la Bretagne au deuxième. Jusqu'à la naissance de Renée, Anne de Bretagne s'oppose au mariage de Claude à François d'Angoulême car comme Claude est fille unique, elle heriterait du duché. Après la naissance de Renée, c'est elle qui devient l'héritière. Anne de Bretagne meurt en 1514 (qui qu'en pense le maire de Quimper) et Louis XII marie Claude à François d'Angoulême puis meurt. Il devient le tuteur de Renée et s'empare progressivement de son héritage. En 1532 il impose l'édit d'union puis fait couronner son fils ainé à la place du cadet, ce qui détruit l'idée qu'il ne l'a reçu qu'à titre honorifique. François III a été (illégalement) fait duc au sens plein du terme et après sa mort prématuré, Henri obtient le trône de Bretagne puis le trône de France à la mort de son père. La transmission de la Bretagne suit alors celle du trône de france (toujours illégalement) et n'est plus remise en cause jusqu'à la mort de Henri III.

Vikemon a écrit:
Les Régions actuelles datent de la deuxième moitié du XXe siècle et n'était que des coquilles vides visant à créer des regroupements cohérents de départements au niveau économique. Il n'y a aucun lien entre territoire autrefois sous la suzeraineté d'un potestat et des régions économiques. (C'est mon domaine de spécialité universitaire que les collectivités territoriales)

Je n'ai jamais prétendu le contraire. Cela ne change rien au fait que la france n'a aucun droit de créer des régions sur un territoire qu'elle ne possède légalement pas.

Au passage un petit rappel de l'article premier de notre constitution s'impose, en espérant que cela t'inspire.

Vikemon a écrit:
ARTICLE PREMIER.
La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée.

La loi favorise l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu'aux responsabilités professionnelles et sociales.
.

Cela ne change rien. La france ne possède pas légalement la Bretagne, en tant que telle cette loi n'y a aucun cours légal. La france est peut-être une et indivisible, mais la Bretagne et beaucoup d'autres territoires n'en font pas parti. En fait, le simple fait qu'il existe un article d'indivisiblité est en soi grotesque. Si une nation se conçoit comme indivisible est que celle-ci est réelle, quelle besoin cette nation a -t-elle d'édicter un texte, fusse-t-il constitutionnel pour la déclarer? Cette loi ne possède aucune valeur légale d'aller à l'encontre des traités internationaux, ce n'est que de l'idéologie et du lavage de cerveau.
Comme de prétendre que la france est une démocratie. Le dire et l'inscrire dans des lois n'en fait pas une dans les faits.
Revenir en haut Aller en bas
Cracky
Modérateur
avatar

Masculin Messages : 3583
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 26
Localisation : champagne pour tout le monde!

MessageSujet: Re: Deux questions et demi concernant les gilets jaunes   Sam 8 Déc 2018 - 7:58

(désolé pour le double post)
@ Laurapée: La radio parle des gilets jaunes et a rappelé cette information sur l'écologie: Dans l'hexagone, la seule entreprise Total est à l'origine des 2/3 des émissions de gaz à effet de serre.
Revenir en haut Aller en bas
Laurapée O' Fromage
Disciple
Disciple
avatar

Féminin Messages : 127
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 18
Localisation : Dans ma chanbre

MessageSujet: Re: Deux questions et demi concernant les gilets jaunes   Sam 8 Déc 2018 - 18:21

Cracky a écrit:
(désolé pour le double post)
@ Laurapée: La radio parle des gilets jaunes et a rappelé cette information sur l'écologie: Dans l'hexagone, la seule entreprise Total est à l'origine des 2/3 des émissions de gaz à effet de serre.
Du coup si j'ai bien compris, Total est responsable à 66,6% de la pollution ambiante dans l'hexagone ?  Shocked Oulà... J'ai peur... pale
Revenir en haut Aller en bas
Cracky
Modérateur
avatar

Masculin Messages : 3583
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 26
Localisation : champagne pour tout le monde!

MessageSujet: Re: Deux questions et demi concernant les gilets jaunes   Sam 8 Déc 2018 - 19:54

ça donne surtout une idée d'à quel point l'augmentation des taxes est risibles compte-tenu de l'enjeu environemental.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux questions et demi concernant les gilets jaunes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux questions et demi concernant les gilets jaunes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai deux questions
» Deux questions. Jeu fusée & Paramétrage Récepteur/Radio
» Deux questions...
» Bravo pour votre forum, impressionant. Juste deux questions.
» Deux questions sur les yaourts : lait de chèvre et flossine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UniversDigital :: Divers :: Actualités et débats-
Sauter vers: