AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Masaru (Marcus pour les ricains) le dictateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takuya
Champion
Champion
avatar

Masculin Messages : 292
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 23

MessageSujet: Masaru (Marcus pour les ricains) le dictateur   Mar 12 Juil 2011 - 11:19

Voilà voilà, je me suis mis très récemment à regarder l'intégrale des cinq premières saisons de Digimon (j'ai fini Savers, j'ai commencé Frontier et je cherche toujours Tamers en vost et streaming online), mais j'en viens au sujet du topic, deux questions :

1 - La première, celle qui me turlupine le plus. À la fin de Digimon Savers, lorsqu'on nous présente la vie des héros cinq ans après les évènements de l'histoire et qu'on assiste au conflit entre deux bandes rivales de Goblimons, Masaru et Agumon s'interposent pour les empêcher de se battre. Voilà la réplique balancée par notre cher combattant-de-rue-moi-je-suis-le-meilleur à peu de choses près (même si Masaru reste mon personnage préféré de par son coté Nekketsu) :

"Ceux qui troubleront la paix du Digital World auront à faire au grand Daimon Masaru-sama" (puis bien sur, il se jette sur eux, brandissant bien haut leurs poings)

Ça peut avoir l'air de rien comme ça, mais j'ai vu un film durant l'année (je me souviens plus du titre) ou le héros, se sachant supérieur aux autres et étant très attaché aux valeurs que les patriotes chérissent tant décide de protéger la paix à coups de poings.

Rapprochement fait, ma question est la suivante ; est-ce que tabasser tous les Digimons cherchant à régler un conflit ENTRE EUX par leurs PROPRES MOYENS n'est pas un peu exagéré, voir extrémiste ?


2 - Une question un peu moins "polémique" si on peut dire. Comment aurait été reçue Digimon si les scénaristes avaient décidé de créer une saison aux allures de Seinen (la classe de manga au dessus du Shonen en terme de maturité) ?

C'est à dire avec le point de vue philosophique de High School of the Dead (mais sans les parties Ecchi, on s'en passera) qui m'a d'ailleurs beaucoup plu : Si on parlait d'une guerre entre humains et Digimons, ces derniers ayant une grosse supériorité sur les humains, comment les humains se seraient-ils débrouillé pour survivre ?
D'ailleurs, petite observation : on peut aussi parler de XBlades (CrossBlades). Remplacez les Digimons par des filles pouvant se changer en Katanas, DATS en une association gouvernementale cherchant à faire disparaitre une déchirure dans l'espace-temps, le Digital World par cette fameuse déchirure et les 7 Warlords infernaux par 7 humains armés de katanas tout aussi démoniaques à la tête d'une armée de démons ma fois fort "charmants".


Donc, si une saison de Digimon voyait le jour avec des problèmes plus graves, des groupes de personnages moins classiques que boy-lunettes/petit-surdoué/chieuse-à-talons/le-solitaire-refoulé/... et j'en passe. Bien sur, Digimon est avant tout une série pour enfants (quoique de notre coté, on peut parler ^^) mais je trouve que ça mérite quand même discutions.
Revenir en haut Aller en bas
dvd27
Admin
avatar

Masculin Messages : 1496
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Masaru (Marcus pour les ricains) le dictateur   Mer 13 Juil 2011 - 11:07

Takuya a écrit:
2 - Une question un peu moins "polémique" si on peut dire. Comment aurait été reçue Digimon si les scénaristes avaient décidé de créer une saison aux allures de Seinen (la classe de manga au dessus du Shonen en terme de maturité) ?

C'est à dire avec le point de vue philosophique de High School of the Dead (mais sans les parties Ecchi, on s'en passera) qui m'a d'ailleurs beaucoup plu : Si on parlait d'une guerre entre humains et Digimons, ces derniers ayant une grosse supériorité sur les humains, comment les humains se seraient-ils débrouillé pour survivre ?
D'ailleurs, petite observation : on peut aussi parler de XBlades (CrossBlades). Remplacez les Digimons par des filles pouvant se changer en Katanas, DATS en une association gouvernementale cherchant à faire disparaitre une déchirure dans l'espace-temps, le Digital World par cette fameuse déchirure et les 7 Warlords infernaux par 7 humains armés de katanas tout aussi démoniaques à la tête d'une armée de démons ma fois fort "charmants".


Donc, si une saison de Digimon voyait le jour avec des problèmes plus graves, des groupes de personnages moins classiques que boy-lunettes/petit-surdoué/chieuse-à-talons/le-solitaire-refoulé/... et j'en passe. Bien sur, Digimon est avant tout une série pour enfants (quoique de notre coté, on peut parler ^^) mais je trouve que ça mérite quand même discutions.

Pour le petit 1 je n'ai pas grand chose à répondre mais pour le 2 c'est différent. C'est vrai que moi j'aimerais bien voir ce que cela donnerai une saison de digimon plus adulte, plus mature.

Pour ce qui est HighSchool of the Dead, moi je n'aie pas trouvé de chose vraiment philosophique là dedans, d'ailleurs je n'aie pas trouvé la série terrible, on ne sait pas d'où vient la "maladie", on sait pas pourquoi, ce sont juste des gamin qui se batte contre des zombies, à la limite la seul question philosophie que l'on peut se posé, c'est doit-on tué sont prochain si il devient une menace? ce qui nous ramené indirectement à la question de la peine de mort (cependant cela reste à un degrés différent). Bon tous ça pour dire que ce n'est pas une superbe série et peu philosophique de mon point de vu.

Sinon pour ta question:

Takuya a écrit:
comment les humains se seraient-ils débrouillé pour survivre ?

Pour répondre à cette question c'est très simple, l'homme n'est certes pas les mêmes capacités que les digimon cependant l'homme à le pouvoir de se procurer une force similaire voir même supérieur.

ex: on est peu avantager contre le froid comparer à d'autres animaux on n'a pas ou peu de fourrures, l'homme crée donc des vêtements pour ce protéger du froid.

L'homme crée les outils pour lutter contre c'est ennemi, c'est là tout la force de l'homme, voilà la solution de l'homme en générale pour s’adapter.

J'espère avoir répondu à tes questions.
Revenir en haut Aller en bas
Takuya
Champion
Champion
avatar

Masculin Messages : 292
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Masaru (Marcus pour les ricains) le dictateur   Mer 13 Juil 2011 - 11:48

C'est vrai que la grande force des humains est de s'entraider pour surmonter une difficulté (surtout en cas de crise grave) mais puisque les Digimons sont des créatures qui sont nées de l'imagination d'une ou plusieurs personnes, on ne peut pas vraiment dire qu'eux non plus ne peuvent pas s'entraider face à l'adversité.

Mettons en place une situation (tu peut en inventer une autre si tu veut) :
Si le scénariste de cette nouvelle saison voulait mettre en avant les défauts de l'homme -il pollue, détruit, se sert à sa guise, etc...-, on peut dire que l'arrivée des Digimons dans le monde humain arrive comme une punition.
1 - Au début de l'invasion, l'homme ne se rend pas compte de la menace et les digimons arrivent sans difficultés à prendre le contrôle des points vitaux pour l'homme, c'est à dire les capitales, les places fortes et bases militaires. Utilisant les Keramons et autres digimons "pirates" ayant la capacité de s'infiltrer dans les réseaux d'informations, ils se renseignent sur leurs cibles : comportement, moyens de défenses, secrets, etc...
2 - C'est au second stade de l'invasion que l'homme se rend compte du danger, mais il est déjà trop tard (la faute en est à la discrétion des assaillants et à la lenteur de réaction de certains dirigeants face à l'invasion). N'ayant plus de moyens de communication, étant séparés et livrés à eux-mêmes, les humains doivent donc survivre en petits groupes, ne sachant pas réellement ou aller puisqu'une connexion à l'internet serait trop risquée.
3 - Troisième stade, c'est ici que l'on peut commencer l'histoire, c'est à ce moment que les digimons de combat lourds comme Vikemons, Mugendramons ou même les royal knights peuvent passer à l'action.

Ici, on peut donc voir que les digimons travaillent en parfaite cohésion, chacun à son rôle (un peu comme dans une fourmilière ou dans certaines sociétés humaines bien organisées). En prenant le contrôle des communications, ils font perdre à l'homme son principal moyen de défense : l'unité.


À compléter, le scénario présenté ici est loin d'être parfait


___

En revanche, petite parenthèse par rapport à H.O.T.D, les idées qui s'en dégagent, je les ai surtout vu sur la version papier (en anime, on censure un peu trop). Par contre, je conçois que l'auteur n'a pas une grande imagination quant aux personnages très clichés et leurs péripéties (déjà vus dans une grande partie des histoires de zombies). Spoil ON :

Spoiler:
 

J'avoue que H.O.T.D aurait pu être franchement meilleur, c'est un manga assez moyen dans la forme. Pour la maladie, c'est peut être mieux que ce ne soit pas expliqué, ça laisse du suspense, en espérant que ce soit plus recherché que les classiques "armes bactériologiques", "liquides dangereux", "contamination magique/venue de l'espace".
Après tout, dans "Night of the Living Dead" de Romero, la raison pour laquelle les morts se relèvent n'est non plus pas expliquée, ce qui permet de faire travailler l'imagination ^^.

___
huhu
Revenir en haut Aller en bas
Ruki
Admin
avatar

Féminin Messages : 3418
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 27
Localisation : Who ? Canada !

MessageSujet: Re: Masaru (Marcus pour les ricains) le dictateur   Mer 13 Juil 2011 - 18:12

Bof, ça devient trop facile de laisser en suspens des mystères qui méritent une explication. Pour moi, rien n'arrive pour rien, donc effectivement il me faut une explication sinon je trouve que l'auteur s'est pas forcé. Rolling Eyes

Sinon pour répondre aux question;

1 - Je trouve ça effectivement extrémiste. D'ailleurs j'ai jamais vraiment aimé la façon de penser à Masaru. C'est du oeil pour oeil, dents pour dents. Sauf que ça marche pas cette façon, ça ne fait qu'engendrer conflits par-dessus conflits. Ou encore, ça revient à "Faîtes ce que je dis et non pas ce que je fais."
À mon avis, Masaru n'a rien à faire dans le digimonde. Ça reste quand même un monde plus sauvage que le monde réel, qu'il laisse les digimon faire leur affaires.

2 - J'connais pas H.o.t.D. Mais je ne crois pas que la popularité de digimon aurait été plus grande si c'était plus gore. Si vous voulez du sang, du sexe et plus encore, allez voir ailleurs. Digimon a été fait pour un publique et ils doivent le respecter. Des animes et mangas violents et sexuels, c'est pas ça qui manquent.
Je suis quand même assez d'accord que Digimon a assez de matériels pour jouer sur des côtés plus sombre mais à mon avis ça ne ferait que perdre son publique.

Le scénario que tu présentes peut être excellent pour Digimon, le problème est qu'il serait complexe et les valeurs que tu veux véhiculer dure à saisir pour un jeune.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Takuya
Champion
Champion
avatar

Masculin Messages : 292
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Masaru (Marcus pour les ricains) le dictateur   Ven 15 Juil 2011 - 10:54

Je ne parlais pas forcément de violence et de sexe, là ils peuvent aller se rhabiller s'ils sont partis comme ça (vive le jeu de mots). Je disais juste que Digimon pourrait avoir un petit coup de jeune avec un point de vue plus adulte, bien sur cette série à toujours eu pour cibles les jeunes de moins de -12 ans (et nous), mais imaginons qu'ils cherchent à toucher les gens de 15 à 21 ans ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ruki
Admin
avatar

Féminin Messages : 3418
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 27
Localisation : Who ? Canada !

MessageSujet: Re: Masaru (Marcus pour les ricains) le dictateur   Ven 15 Juil 2011 - 16:42

Ils l'ont fait avec Savers et le résultat n'était pas très concluant. Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Takuya
Champion
Champion
avatar

Masculin Messages : 292
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Masaru (Marcus pour les ricains) le dictateur   Ven 15 Juil 2011 - 18:54

Ils ne l'ont pas fait, clairement huhu si c'était leur but, ils sont passés à coté de la plaque.

Ce qui nous ramène à ma première observation, Masaru est le personnage qui casse tout, en ne lui donnant qu'une seule qualité et qu'un seul défaut (devines lequel).
Les personnages étaient assez bons, bien qu'assez clichés justement puisqu'on retrouve les mêmes dans tout l'univers Digimon (le héros casse-cou, le surdoué, la donneuse de leçons, le rebelle, etc...) et les méchants stupides ou stupidement égocentriques.

Les monstres étaient quasiment tous pas mal, j'ai pas grand chose à dire dessus. Par contre au niveau de l'histoire, c'était exactement la même structure que les autres séries :
- (1~10) une dizaine d'épisodes ou on te présente les héros et les évolutions
- (11~20) quelques épisodes avec un premier vrai ennemi
- (21~35) on passe au niveau perfect, on rencontre THE ennemi de l'histoire
- (35~50) on rencontre l'ennemi (ou les ennemis) qui est juste là pour meubler, niveau méga

Finalement, s'ils avaient vraiment voulu faire différent pour Savers, ils auraient dû aller plus loin que quelques idées shonen vachement usées et mettre Kouji Wada au placard pour le premier opening.


Non, je parle d'une vraie histoire construite avec des personnages recherchés. Et on aurait pu faire ça tout simplement huhu
Tenez, One Piece était un manga vachement gamin à ses débuts, bien qu'il n'ait jamais perdu son ambiance légère et bon-enfant, le manga arrive à véhiculer ses idées de façon simple, même les plus jeunes peuvent le comprendre, et les plus vieux peuvent réfléchir dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Ruki
Admin
avatar

Féminin Messages : 3418
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 27
Localisation : Who ? Canada !

MessageSujet: Re: Masaru (Marcus pour les ricains) le dictateur   Sam 16 Juil 2011 - 2:09

Je dis Savers parce que tu veux un anime qui vise plus haut que 12 ans et c'était le cas de la saison 5. Sinon il y a Tamers, une saison assez sérieuse qui restait quand même dans la tranche des 8-15 ans.
À mon avis, en vieillisant nos goûts ont changé et on veut revoir digimon mais de façon plus mature mais on oublie quel genre de publique ça vise.

Ensuite tes exemples ne vont pas avec digimon tout simplement que One Piece garde les mêmes personnages à chaque saison tandis que digimon changeait complètement. Dur de rendre mature du nouveau matériel.

Sinon on peut prendre une autre série qui commence avec des jeunes immatures où tout est presque beau et tout le tralala pour devenir une série sombre mature; Harry Potter. À noter aussi; on garde les héros.
Dans digimon, les héros passent toujours aux oubliettes après la saison. Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Masaru (Marcus pour les ricains) le dictateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» agrafes drop shot
» Rotules de direction pour trikes, vélomobiles, et directions indirectes
» marcus body - powerhouse
» une recette simple pour booster!
» Pour ceux qui veulent une CB1000R neuve Promo Honda j'usqu'au 31/12/09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UniversDigital :: Digimon :: Théories et sujets sérieux-
Sauter vers: