AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Mick2
Admin
avatar

Masculin Messages : 4675
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 27
Localisation : Shawinigan, Québec, Dans le pays de la feuille d'érable

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Jeu 1 Juil 2010 - 12:40

Alice-Sapphos-BlutRoyale a écrit:
Oui, j'ai bien dis normal. Pourquoi? Parce que, ce que les antis-jeux vidéos voient comme du sang dans les jeux violents, n'est en fait composé que de pixels ou de polygones. Ayant pris quelques cours de modélisation 3D, je suis bien placé pour parler.

C'est drôle à dire mais c'est vrai que c'est normal, les gens savent que ce ne sont que de vulgèrent créations sans conscience.

Si les jeux vidéos et les animes rendent violents (oui ca arrive), c'est la faute des parents.Ils devraient dire à leur(s) enfant(s) qu'ils ne peuvent pas acheter tel ou tel jeu parce que c'est pas bon pour lui ou elle, que ce n'est pas de son âge.le code d'âge pour les jeux (ESRB en amérique du Nord ( Entertainment Software Rating Board)) montre quel jeux nous pouvons ou pas jouer, mais la personne est libre d'acheter le jeu quand même si personne ne lui en empêche.

Par exemple, si un jeune enfant tombe sur une pub XXX (et que c'est écrit 18+ comme d'habitude), va-t-il se dire: "non je n'ai pas l'âge alors je vais fermer cette pub" ? Surement pas.Alors dans ce cas, c'est aux parents d'intervenir encore une fois.Voilà.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://jmaster-mick.wix.com/mickvideogames
Alice-Sapphos-BlutRoyale
Champion
Champion
avatar

Féminin Messages : 374
Date d'inscription : 11/10/2009
Age : 23
Localisation : Somewhere, not here.

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Jeu 1 Juil 2010 - 12:50

Ah voilà, merci Mick, je savais que j'avais oublié quelque chose et t'a tout résumé. C'est bien aux parents d'apprendre a leurs enfants ce qu'ils ne doivent pas faire.

Effectivement, des jeux peuvent rendre violents. Mais pas que pour les raisons auquelles tu pense. Cherche sur Youtube le videos de l'Angry Video Game Nerd ou du Joueur du Grenier, tu te rendra compte que c'est parfois la difficulté et la médiocrité de certains jeux qui énervent.

Je ne suis pas très bien placé pour parler de la volence dans les jeux, vus que comme je l'ai dis, a 2 Ans je jouais a Alien Trilogy et a 9 Ans a des jeux comme GTA ou Hitman, donc ... Pour me choquer faut pire que ca.
Revenir en haut Aller en bas
Mick2
Admin
avatar

Masculin Messages : 4675
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 27
Localisation : Shawinigan, Québec, Dans le pays de la feuille d'érable

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Jeu 1 Juil 2010 - 12:54

Alice-Sapphos-BlutRoyale a écrit:
tu te rendra compte que c'est parfois la difficulté et la médiocrité de certains jeux qui énervent..

Je m'en rend compte assez souvent.Encore heureux que je n'ai rien brisé jusqu'à présent.Je suis peut-être un peu grossier quand ce genre de choses arrivent, mais j'en devient jamais dangereux (du moins pour les autres).

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://jmaster-mick.wix.com/mickvideogames
Alice-Sapphos-BlutRoyale
Champion
Champion
avatar

Féminin Messages : 374
Date d'inscription : 11/10/2009
Age : 23
Localisation : Somewhere, not here.

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Jeu 1 Juil 2010 - 12:59

Personnellement j'ai plusieurs fois faillis lancer mes gameboy, DS et manttes PS2/PS3 par la fênetre, mais je me retiens vus le prix ...

Faudrais peut-être faire un topic ou chacun ferais le Top 10 des jeux les plus durs ... Vus que là on dérive.
Revenir en haut Aller en bas
Mick2
Admin
avatar

Masculin Messages : 4675
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 27
Localisation : Shawinigan, Québec, Dans le pays de la feuille d'érable

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Jeu 1 Juil 2010 - 13:00

Ca serait bien, vu que seulement deux personnes sur un débat ca ne va pas très loint (surtout si ces deux personnes ont les mêmes opinions sur le débat).

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://jmaster-mick.wix.com/mickvideogames
Watcha
Admin
avatar

Masculin Messages : 1354
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 30

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Jeu 1 Juil 2010 - 14:19

Content de te voir participer à un débat, Alice Very Happy

Concernant les animes et Ségo, je suis entièrement d'accord avec toi, et je n'ai rien à rajouter.

Pour les JV, je vais essayer de répondre point par point.

Pour le fait que le sang est réalisé (comme le reste des graphiques) de pixels et de polygones, c'est vrai, mais cela ne rend pas moins réaliste la chose, quand tu vois la tête de quelqu'un qui explose.

Tu dis que les jeux vidéos, même quand on joue à des jeux trop violents alors qu'on n'a pas l'âge (selon l'ESRB en Amérique ou le PEGI en Europe, qui je dois l'admettre placent parfois la limite d'âge trop haut, mais en général donnent un âge qui correspond à l'âge auquel les parents devraient donner le droit de jouer), et tu parles de ton cas en disant que tu n'as jamais eu envie de tuer qui que ce soit, mais tu parles (très) souvent de tes envies de tuer telle ou telle personne sur ce forum. Parfois c'est même de tes parents dont tu parles.
Je précise que comme il n'y a pas (ou difficilement) la possibilité de percevoir le second degré ou l'ironie à l'écrit, je ne sais pas si tu le disais "sérieusement" ou non, mais disons que cela laisse penser que ton cas n'est pas le meilleur exemple de quelqu'un qui n'a pas (ou plutôt peu, tout le monde en a de temps en temps) d'idées violentes.

Après, je ne sais pas si à l'époque tes parents prenait le temps de t'expliquer qu'il y a une différence entre le jeu et la réalité, qu'il ne faut pas tout prendre au sérieux, etc... mais le problème est qu'il y a des parents qui ne le font pas, et qui laissent leurs enfants s'éduquer eux-mêmes devant la télé et/ou les JV. J'appelle pas ça des vrais parents, moi.

Pour revenir sur les notations de type PEGI/ESRB, je l'ai dit dans un message précédent, dans les premières pages je crois, mais je pense, sans pouvoir l'affirmer avec certitude, que cela correspond à un âge ou "à peu près tout le monde" peut jouer à ce jeu sans être "choqué" (je ne parle pas de devenir un tueur fou, mais de se sentir mal à l'aise, ou de devenir un peu plus violent qu'on ne l'était avant). Je dis "à peu près tout le monde", car malheureusement il y a toujours des risques avec des gens perturbés.


Sinon, Alice, ne t'inquiète pas, tu es parfaitement clair sur tes messages, et tu es le bienvenu dans les débats. Smile

Dans la joie et la bonne humeur Smile

PS : il faut rappeler (ça commence à se savoir, mais pas encore partout) que le joueur de CS qui pète un cable, c'est un fake qui servait à tourner en dérision certains discours. (je pense que tu le savais, vu le contexte, mais je précise)
Revenir en haut Aller en bas
Mick2
Admin
avatar

Masculin Messages : 4675
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 27
Localisation : Shawinigan, Québec, Dans le pays de la feuille d'érable

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Jeu 1 Juil 2010 - 14:30

Watcha a écrit:
Je dis "à peu près tout le monde"

C'est bien que tu l'ai précisé, parce que personne n'est pareil.Les gens sont touchés de différentes facons par les comportements violents et certaines images dans les jeux vidéos et animes.

Ca ne pourrais absolument ne rien faire à un jeune de 10 ans par exemple, mais ca pourrais affecter grandement un adulte de 30 ans.Ca dépend de la mentalité.C'est dur de noter quelque chose par rapport aux gens, puisqu'ils sont tous différents.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://jmaster-mick.wix.com/mickvideogames
Fleau1981
Entrainement
Entrainement
avatar

Masculin Messages : 57
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 37

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Jeu 1 Juil 2010 - 14:31

Alice : j'ai lus ton premier post, alors saint seiya, hokuto no ken et dragon ball Z c'est violent, mais on peux regarder ça étant gamin. Paradoxalement moi les séries qui me donnais le plus des envies de meurtre quand j'étais gamin, c'était les série genre les bisounours et compagnie, et non les série dite violentes.

Et sinon pour l'autre folle, à l'époque ca aurait été marrant, de lui demander si elle connaissait d'autre série animé en dehors de celle qui marchait le plus !
Revenir en haut Aller en bas
Patamon
Ultime
Ultime
avatar

Masculin Messages : 571
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Jeu 1 Juil 2010 - 14:44

Watcha a écrit:
Content de te voir participer à un débat, Alice Very Happy
PS : il faut rappeler (ça commence à se savoir, mais pas encore partout) que le joueur de CS qui pète un cable, c'est un fake qui servait à tourner en dérision certains discours. (je pense que tu le savais, vu le contexte, mais je précise)

Tu parles de la vidéo de l'allemand qui pète un câble sur son PC?
Revenir en haut Aller en bas
http://past-hedgehog.over-blog.com/
Watcha
Admin
avatar

Masculin Messages : 1354
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 30

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Jeu 1 Juil 2010 - 14:46

Toutafé Patamon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 1482
Date d'inscription : 22/11/2009
Age : 24
Localisation : Digital World

MessageSujet: ,   Jeu 1 Juil 2010 - 15:50

J'apporte ma pierre à l'édifice


Tout d'abord en France l'animation est considéré comme quelque chose de puéril, d'enfantin. On le remarque notamment à travers les titres cités par Fléau1981, ainsi les enfants se retrouve devant un dessin animé aux scénario répétitif, dans lequel les méchants ne gagnent jamais, un monde dans lequel tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes . Bien que je n'apprécie pas beaucoup ce genre d'animation, je ne pense pas que l'on doit la considérer comme stupide et niaise, seulement lui donner la place qu'elle doit avoir, c'est à dire celle de divertissement pour les plus jeunes, jusqu'à l'école primaire, évidemment après chaque enfant est différent et certain s'émanciperont plus vite que d'autre de ce cadre rassurant.
Le problème c'est que ces enfants sont surprotégés ,petite expériences personnelle:
_Il y'a environ un an, je regardais la télévision avec ma soeur et ma cousine, toute les deux agées de 8 ans. Problème ma soeur et moi on voulait regarder pokémon (une de nos passion commune), mais ma mamie refusait que je change de chaines, pour laisser quelque chose de calme (à savoir que de toute les chaines pour enfants qu'elle avait à l'époque ,elle avait mis celle pour les plus petits). Mais si ma soeur protestait, ma cousine regardait ces dessin animé en refusant aussi que l'on change, endoctrinée par le point de vue des adultes qui l'entourent.
Hors là c'est trop, à 8 ans je veux bien concevoir le fait que l'on est trop jeunes pour regarder une série comme Hokuto non Ken, Saint Seiya ou Wolf's rain, mais pas pour Pokemon. A cet age là on peut regarder quelque chose d'un peu plus travailler.

On protège énorment les enfants, mais d'un autre coté ils se retrouvent confrontés fréquemment à des choses qui ne sont pas de leur âge. En allant chez le buraliste, je vois souvent les magazines à caractères pornographiques placés à leur hauteur, c'est abérrant!
Sans oublier les informations qui sont diffusée à l'heure des repas, pourtant ce qu'on y montre n'est pas censurés, et les faits sont dits tels qu'ils sont.
C'est bien de protéger les gamins,mais il ne faut pas oublier qu'ils seront un jour confrontés à la réalité dans toute sa cruauté. Je pense qu'il faut plutôt les accompagner dans leurs découvertes et leurs expliquer au lieux de leurs interdire. Je ne dis pas que l'on peut tout leur montrer, mais si ils commencent à s'intérresser à quelque chose d'un peu plus mature, il faut les laisser faire(dans la limite du possible)en étant présent pour leurs expliquer certaines choses.

_________________
‘Der Krieg wird nur das Schlechteste in uns zum Vorschein bringen’
(Friedhelm Winter - Unsere Mütter unsere Vater)
‘Fear is poison in combat. Something we all felt but you just didn't show. You can't. It's destructive and it's contagious’
( Carwood Lipton - Band of Brothers)
Revenir en haut Aller en bas
Fleau1981
Entrainement
Entrainement
avatar

Masculin Messages : 57
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 37

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Ven 2 Juil 2010 - 22:05

Avec la censure, hier soir j'ai encore vus la grandeur de la connerie des vieux réac du C.S.A., dans une émission de la TNT. Il se plaigne d'un passage de la très mauvaise série "Plus belle la vie", ou un personnage gendarme se fait torturer. La bonne blague, surtout que la passage, je l'avais vus et il n'y avait rien de choquant, le tortionnaire ne faisait qu'électrocuter le gendarme et le gendarme n'était pas couvert de sang, ni de bleu. En gros il n'avait aucune blessure visible !
Revenir en haut Aller en bas
Alice-Sapphos-BlutRoyale
Champion
Champion
avatar

Féminin Messages : 374
Date d'inscription : 11/10/2009
Age : 23
Localisation : Somewhere, not here.

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Mar 5 Juin 2012 - 4:32

Je remonte le sujet, pour remontrer un truc qui date, mais qui m'a fait doucement rigoler:

http://www.jeuxvideo.com/news/2012/00057831-les-jeux-violents-incrimines-dans-la-tuerie-d-oslo.htm
http://www.jeuxvideo.com/news/2012/00057894-affaire-breivik-le-proces-du-jeu-video.htm



Ces mecs sont PAYÉS pour balancer ces conneries ?
Ils viennent pour juger quoi ? Un criminel psychopathe qui a tué des dizaines de personnes ou un geek qui s'est pris pour un elfe de la nuit et s'est baladé tout nu dans la rue ?

Je parle même pas des journaleux qui sont encore plus incompétents que leurs homologues français ... Y'a qu'un truc a dire :

Revenir en haut Aller en bas
Ruki
Admin
avatar

Féminin Messages : 3469
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 28
Localisation : Who ? Canada !

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Mar 5 Juin 2012 - 7:08

J'dois bien avouer que je n'arrive à pas imaginer que les psychopathes qui ont commis les plus horribles crimes aient joué longtemps aux jeux vidéos.
Le profil psychologiques de ces malades est loin de celui d'un joeur compulsif. Enfin, les psychopathes auxquels je pense n'ont pas vraiment joué à des jeux vidéos pour ensuite commettre leur(s) crime(s). Dailleurs, les crimes et violences qu'ils ont commis, on ne retrouve pas ça dans les jeux vidéos même considérer les plus violents... =/
Par contre, que les jeux vidéos puissent rendre dépressifs, ça je peux y croire. Car les jeux vidéos pour certains deviennent une drogue et s'ils n,ont pas cette drogue, ils capotent.

Et je vais ajouter une petite touche d'humour à ce topic sombre; si les certains rendent violents, est-ce que le jeu monopoly peut me rendre riche ? Laughing

_________________


Avatar Red Blood Cell AE3803: https://www.pixiv.net/member_illust.php?mode=medium&illust_id=70185939
Revenir en haut Aller en bas
Alice-Sapphos-BlutRoyale
Champion
Champion
avatar

Féminin Messages : 374
Date d'inscription : 11/10/2009
Age : 23
Localisation : Somewhere, not here.

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Mar 5 Juin 2012 - 18:38

Pour répondre à ton message ... J'ai envie de dire que si l'addiction au jeu vidéo existe, elle ne dépends pas du jeu lui même, mais des problèmes que le joueur a dans sa vie et qui l'obligent à s'isoler.

Et tu sais, si on devait interdire tout ce que les tueurs aiment ...
Alors d'accord, admettons, les psychopathes aiment les jeux vidéos.
Mais les psychopathes aiment les fraises, est-ce qu'il faut interdire les fraises?
Et les psychopathes portent des jeans, est-ce qu'il faut interdire les jeans ?
Et puis, les psychopathes ont des mains, est-ce qu'il faut interdire les mains?

(Phrases reprises dans une vidéo de MJ Prise 1).

C'est abusé, je sais, mais ca résume bien mon argument.
Si on devait interdire tout ce qui pouvait nous tuer, faudrait carrément interdire la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Ruki
Admin
avatar

Féminin Messages : 3469
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 28
Localisation : Who ? Canada !

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Mer 6 Juin 2012 - 4:26

T'as pas compris mon message; j'ai dit que les jeux peuvent avoir un côté addictifs mais qu'ils provoqueraient plutôt lea dépression et la dépression ne rend pas les gens psychopathes.
D'ailleurs je disais même que je ne croyais pas que les jeux vidéos inspirent les psychopathes.

Et je suis loin d'être pour le fait d'interdire tout sous prétexte que c'est pour la sécurité des gens (c'est une façon déguisée d'enelver les droits de la personne et de mieux la contrôler mais c'est un autre débat.)

_________________


Avatar Red Blood Cell AE3803: https://www.pixiv.net/member_illust.php?mode=medium&illust_id=70185939
Revenir en haut Aller en bas
Alice-Sapphos-BlutRoyale
Champion
Champion
avatar

Féminin Messages : 374
Date d'inscription : 11/10/2009
Age : 23
Localisation : Somewhere, not here.

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Mer 6 Juin 2012 - 13:23

Le fait qu'un jeu peut provoquer des dépressions, j'y crois a peu près autant que je crois au fait que Justin Bieber est un bon chanteur. Si c'est un peu vrai pour les jeux Online, je vois pas comment tu peux devenir dépressif en jouant à Mario Kart ou même à GTA.

Très souvent, les problèmes d'addiction, ils apparaissent quand un individu à déja des problèmes soit psychologiques, soit dans son entourage (Divorce des parents mal vécu, parents peu attentionnés, racket à l'école, homophobie, etc).

D'ailleurs, je vais même t'en apprendre une belle : La plupart des études poussant a dire que le jeu vidéo provoque des problèmes de dépendance sont motivées par une conviction religieuse ou politique.

Et en plus, ceux qui vont s'occuper de publier l'étude permettent au chercheur de choisir les faits qui valident ses théories .... Ce qui ramène le dit chercheur à ce niveau :


Et pour mon post, je répondais surtout a l'article, pour dénoncer les conneries que certains peuvent balancer sur un sujet qu'ils ne connaissent même pas ... Comme le gouverneur de Tokyo qui pense que les mangas et les jeux vidéos sont la cause de la misogynie et de la violence ...


Dernière énormité en date, regardez ce que j'ai trouvé : http://www.plugngeek.net/quand-la-religion-sattaqueaux-pokemon

Lisez l'article et cliquez sur un maximum de liens et de vidéos... Vous allez soit hurler de rire devant tant de conneries, soit vous mettre à pleurer devant la perte de votre foi en l'humanité, s'il vous en restait.

Moi personnellement, je suis resté calme, parce qu'on a pas dis que les jeux de rôles et la musique pouvaient déclencher des massacres ...


Revenir en haut Aller en bas
Ruki
Admin
avatar

Féminin Messages : 3469
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 28
Localisation : Who ? Canada !

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Mer 6 Juin 2012 - 15:32

J'comprends même pas ton post bourrer de trollage. C'est quoi tu essayes de faire là ? Te montrrer plus malin que tout le monde alors que nos idées de rejoingnent parfaitement ? Faut dire précisement que les jeux vidéos ne povoquent pas de mssacre ?

Et pour les jeux vidéos qui causent la dépression, je dis ça parce que j'en vois des dépendants à ça. Les alcoholiques peuvent devenir dépressifs, les joeurs compsulifs de loteries aussi, ça c'est vu et les psychiatres sont loin de nier le fait que quelqu'un de dépendant est plus à risque de souffrir de dépression. D'accord, leurs problèmes peuvent d'ailleurs sauf que le fait de jouer 16 heures par jour à des jeux vidéos n'arrangent rien.

Et maintrenant, à l'avenir, évite de troller comme tu viens de le faire. Rolling Eyes

_________________


Avatar Red Blood Cell AE3803: https://www.pixiv.net/member_illust.php?mode=medium&illust_id=70185939
Revenir en haut Aller en bas
Alice-Sapphos-BlutRoyale
Champion
Champion
avatar

Féminin Messages : 374
Date d'inscription : 11/10/2009
Age : 23
Localisation : Somewhere, not here.

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Mer 6 Juin 2012 - 19:09

T'as mal compris ce que je disais XD
Ceux que je trollais, c'est les journaleux, pas toi.
Toi je te donne amplement raison, sauf sur le point de la dépendance ... Car si l'addiction existe, elle n'est pas causée par le jeu vidéo lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Demidevimon
Ultime
Ultime
avatar

Masculin Messages : 557
Date d'inscription : 12/05/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Mer 6 Juin 2012 - 19:47

rooo c'est vrai que certains devienne dangereux et fous si on leur coupe enlève leur jeu vidéo mais c'est plus une sorte d'état de manque (comme la cigarette ou la drogue) que la faute au jeu vidéo lui même...

En tout cas je suis encore outré que des idiots font le rapprochement entre jeux vidéos et agressivité...

J'avais lu quelque part qu'une étude a été faite et a donné des résultat surprenants :
- les jeux vidéos font travailler le cerveau : de part les stratégies que l'on emploie en jouant, les jeux de gestion ou même "comprendre" le jeu quand on y joue pour la première fois. Au contraire de la télé ou du ciné où on est dans un état qui peut être végétatif, là dans un JV on doit forcément réfléchir. Les joueurs sont donc plus aptes à être intelligent, si je peux dire ainsi que les mateurs de TV.
- les MMO permettent a certains jeunes de se socialiser, en partie pour ceux qui n'osent pas le faire dans la vrai vie. Et c'est d'ailleurs un tremplin pour avoir confiance en soi dans le monde réel.
- les jeux vidéos CALMENT et ne rendent pas aggressifs...


Cette étude devrait être posé dans tous les tribunaux...

_________________
Webmaster de Digiduo I love you
Revenir en haut Aller en bas
Watcha
Admin
avatar

Masculin Messages : 1354
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 30

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Mer 6 Juin 2012 - 19:54

Ben, dans l'ensemble, je suis d'accord avec ce que vous dites (Ruki et Alice).

Je vais juste relever quelques "détails" qui m'ont fait tilter et que je voudrais corriger, mais sinon je suis d’accord avec vous pour le reste.

Pour ce qui est de certains chercheurs peu scrupuleux, qui font des recherches "orientées" (par des groupes de pression politiques ou extrémistes) ou non neutres, c'est vrai que ça existe, mais il existe aussi des chercheurs rigoureux et avec des scrupules, qui mettent beaucoup de précautions dans leurs recherches, et qui suivant les cas concluent que les jeux vidéo n'ont pas d'effets sur la violence, tantôt concluent qu'il y a un effet apaisant, tantôt que certains jeux peuvent rendre certains plus violents, ou au minimum plus agressif... cela dépend aussi du type de jeu, de l'âge des joueurs, du contexte et des raisons pour lesquels ils jouent, etc...

Ce que je reproche souvent à beaucoup de participants aux débats, sur ce topic comme sur d'autres topics, c'est de caricaturer, plus précisément, de prendre un cas extrême/extrémiste et minoritaire, et d'en faire une généralité.


Pour ce qui est du fait qu'il faudrait arrêter de vouloir tout interdire (dans le sens "interdire totalement", c'est globalement vrai.
Je pense moi aussi qu'il faut arrêter de vouloir tout mettre sur le dos du producteur ou du créateur, et responsabiliser un peu plus le public, et les parents dans le cas des enfants.
Par contre, je suis également pour qu'il y ait des limites d'âge (comme pour le PEGI ou le ESRB pour les jeux vidéo, même si ces organismes mettent parfois/souvent des limites trop hautes...) et que ces limites d'âge soient respectées.

Par contre, Ruki, je crois qu'un point important t'échappe (comme il échappe à beaucoup de personnes) quand tu dis "c'est une façon déguisée d'enlever les droits de la personne et de mieux la contrôler".
Au contraire, de nos jours, et depuis bien longtemps, le contrôle des populations ne se fait pas par l'interdiction, la censure, ou la réduction du nombre de productions. Ce n'est pas en interdisant les productions gênantes que le contrôle se fait, mais en les noyant dans la masse. C'est en vérité la production massive qui permet de divertir, d'abrutir et donc de contrôler les populations.
Comme disait déjà le philosophe de l'Antiquité Grecque : "du pain et des jeux".

Ce livre fait une très belle synthèse de la vérité sur ce sujet :

http://www.lechappee.org/divertir-pour-dominer


Enfin, concernant les addictions, on est d'accord que dans une immense majorité des cas, elles ne sont pas causées par les jeux en eux-mêmes. Sauf, à mon sens, dans le cas de certains MMO et certains autres jeux online, qui publient un classement hebdomadaire (ou quotidien, peu importe) des joueurs et des équipes, ce qui, ancré dans d'autres mécanismes, pousse à y passer trop de temps.

EDIT pour Demi : rien à rajouter tellement c'est bien dit. Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ruki
Admin
avatar

Féminin Messages : 3469
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 28
Localisation : Who ? Canada !

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Mer 6 Juin 2012 - 20:08

Par interdiction, et tu l'as dit toi même, ça veut dire déresponsabiliser la personne. On juge que la personne n'est pas assez responsable de ses actes ? Bah hop ! On lui enlève un droit parce qu'on juge que cela peut être dangeureux pour la population en général.
Ils ont essayé d'interdire l'alcool en Amérique du Nord et cette période a été appelé la prohibition. Les dirigeants de l'époque trouvaient que les citoyens avaient des comportement déplorables et devenaient presque dangeureux pour la société lorsqu'ils étaient sous l'influence de l'alcool. C'est une forme de contrôle à mon avis. Et remarque, la prohibition a engendré beaucoup plus de problèmes et le taux de criminalité a augmenté.
Et puis bon, je sais pas si tu as entendu parler de la Loi 78 au Québec, mais c'est une loi qui brîme carrément des droits et libertés fondamentales et inscrite dans la constitution. Pourquoi on est rendu avec cette loi débile ? Pour la sécurité du peuple, la seule excuse qu'ils ont trouvé.
En gros, les manifestations sont rendues presque illégales parce que ça dérangeaient quelques personnes (et des vitrines de banques ont été cassées...comme si les banques n'avaient pas les moyens de les remplacer =.=)

Mais j'avais dit que c'était hors sujet, donc pourquoi remaner ça ? À moins de créer un autre topic mais j'en ai pas envie.

Mais c'est vrai qu'on ne retrouve pas d'études vraiment neutres sur le sujet. Un va dire que oui, ça augmente l'agressivité, un autre va dire le contraire. Qui croire à la fin ? Et on veut dire quoi par violence ?

_________________


Avatar Red Blood Cell AE3803: https://www.pixiv.net/member_illust.php?mode=medium&illust_id=70185939
Revenir en haut Aller en bas
Watcha
Admin
avatar

Masculin Messages : 1354
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 30

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Mer 6 Juin 2012 - 21:23

Ruki, je crois que tu as du mal comprendre ce que je disais quelque part. Smile
Tu devrais peut-être lire plus lentement. Smile


Premièrement, quand je parle de limites d'âge, voyons, ces limites d'âge ne concerne pas les adultes, mais uniquement les enfants et les ados (comme le PEGI et l'ESRB pour les jeux vidéo). Les adultes doivent pouvoir lire/regarder/jouer/... ce qu'ils veulent, quand je parle de limites d'âge à respecter, c'est des limites d'âge qui n'interdisent pas la production et la diffusion d’œuvres, elles définissent uniquement un âge minimum pour y avoir accès.


Ensuite, pour ce que je t'ai expliqué par rapport à la censure : on parle ici de censure ou non de livres/films/jeux/... , l'interdiction de l'alcool ou des manifestations (manifestations pour lesquelles, je suis par ailleurs d'accord avec toi) est un tout autre sujet, qui n'a en principe pas grand chose à voir avec l'interdiction de livres, de films, ou de jeux (sauf dans le cas particulier de livres qui expliquerais comment produire de l'alcool ou de la drogue huhu )

Je me cite moi-même, pour le coup :

Watcha a écrit:

Au contraire, de nos jours, et depuis bien longtemps, le contrôle des populations ne se fait pas par l'interdiction, la censure, ou la réduction du nombre de productions. Ce n'est pas en interdisant les productions gênantes que le contrôle se fait, mais en les noyant dans la masse. C'est en vérité la production massive qui permet de divertir, d'abrutir et donc de contrôler les populations.
Comme disait déjà le philosophe de l'Antiquité Grecque : "du pain et des jeux".

As-tu lu le résumé du livre sur le lien que je t'ai donné ?


Enfin, pour les études sur ce sujet, comme sur la plupart des autres sujets, les études sérieuses (autrement dit, celles qui sont menées par des scientifiques et des universitaires) ne se trouvent, ni sur Internet (enfin... pas directement), ni dans la presse "grand public", mais dans des revues scientifiques spécialisées.
Alors, il faut savoir que ces revues spécialisées ne se trouvent pas souvent dans une librairie ou une presse "ordinaire", qu'elles coûtent généralement très cher (sauf si on y a accès en ligne quand on est étudiant ou professeur à l'université, dans ce cas, l'université paye l'abonnement pour les étudiants), qu'elles sont très souvent (presque toujours) en anglais (les scientifiques écrivent généralement leurs études directement en anglais, parce que sinon, les chances d'être publié sont très faibles... et aussi parce que, bien sûr, ça touche plus de monde).
Je parle de revues comme "Nature" ou "Science", pour les deux plus grandes, ainsi que, de manière plus générale, l'ensemble des revues publiées par Elsevier, Springer et Wiley, les trois grands éditeurs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ruki
Admin
avatar

Féminin Messages : 3469
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 28
Localisation : Who ? Canada !

MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   Jeu 7 Juin 2012 - 2:44

Mais les limites d'âge existent déjà non ? En tout cas, quand j'achète un jeu vidéo, c'est bien indiqué l'âge recommander pour jouer. Et aussi pour acheter un jeu mature (M), les vendeurs doivent te carter, c-à-d doivent vérifier ton identité pour savoir si tu as vraiment l'âge pour l'acheter.
Sauf que ça n'empêchera pas des parents d'acheter des jeux classés M pour leur enfant, comme il y a des adutles qui achètent du tabac pour des jeunes.

Et quand je parlais d'interdiction, j'y allais plus globalement. Je ne parlais pas nécessairement des jeux vidéos, mais je disais que si ça devait arriver, ça passerait sur le dos de la sécurité publique et depuis un moment ce que je remarque c'est que les dirigeants vont interdire pas mal de choses pour soi-disant te protéger mais ça enlève en quelque sorte tes libertés. Sauf que je suis d'accord avec toi que ça n'arrivera jamais parce que généralement une personne qui joue reste chez-elle n'est pas menaçante pour la classe dirigeante. Les genres d'interdiction qui risquent plutôt de passer ce sont comme je l'ai dit, ne plus pouvoir manifester par exemple. Au nom de la sécurité, on enlève vos droits et libertés. C'est le seul message que je comprends.

Je comprends très bien le "du pain et des jeux." Les jeux sont une distraction pour justement faire leur coup de cochon en arrière. Les gens sont préoccuper par évènement et plus tard on apprend qu'un projet de loi bizarre et douteux a passé. Mais je reste quand même convaincue que l'interdiction pour la sécurité reste une forme de contrôle. D'ailleurs, c'est pas pour rien qu'on interdit plein de trucs à des criminels ou anciens criminels, c'est pour mieux les surveilleur pour qu'ils ne récidivent pas.

Sinon, les 10 stratégies de manipulation de masse. Le premier est effectivement la distraction. Mais le deuxième point revient à ce que je dis et lI,nterdiction de certaines choses revient souvent comme la "solution" a un problème (souvent imaginaire.) Le cinquième est aussi intéressant. Pour quelle raison on interdit quelque chose à un enfant ? On le croit irresponsable à son âge et parce qu'il est irresponsable, on craint pour sa sécurité. Ça passe pour un enfant, mais pour un adulte ? Non et pourtant, les dirigeants nous traitent en enfant, interdisent plein de trucs et nous disent que c'est pour notre propre sécurité.
http://leguidedumanipulateur.blogspot.ca/2011/04/les-10-strategies-de-manipulation-de.html

_________________


Avatar Red Blood Cell AE3803: https://www.pixiv.net/member_illust.php?mode=medium&illust_id=70185939
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants   

Revenir en haut Aller en bas
 
La violence dans des jeux/séries et l'éducation des enfants
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Top 10 perso' féminins dans les jeux vidéo
» [ASTUCE]Pallier à certains problème de lag dans les jeux (Titan only ?).
» Le Titanic dans les jeux télés
» Ce que pense les gameuses japonaises des atouts féminins dans les jeux vidéo
» [AIDE] dossier sauvegarde jeux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UniversDigital :: Divers :: Actualités et débats-
Sauter vers: